Joyeuses fêtes et belle année 2020 à tous! Merci Alain pour ton dévouement au service du sport et de la jeunesse guibertine!

Le 14 décembre dernier, les joueurs, parents, jeunes et supporters du CS se retrouvaient à la Maison des Loisirs de Mont-Saint-Guibert pour leur traditionnel souper de mi-saison ; preuve de la spirale positive actuelle de notre club, plus de 250 convives étaient présents au rendez-vous ; longtemps que cela ne s’était plus produit. A cette occasion, et « pour le fun » notre rédaction vous propose en cette fin d’année une "interview "de notre valeureux et investi président Alain Charlier. Qu’aurait-il pu répondre à nos questions sur les premiers pas du club dans ses nouvelles installations, … ? Ceci est une fiction ; quoique , …

CS Mont-Saint-Guibert : Bilan à mi saison.

-Alain, quelles sont tes impressions après ces premiers mois dans ce nouvel environnement de travail?

+ Que dire ? Ce n’est que du bonheur d’enfin être de retour « à la maison » ; dans son village après quelques saisons de galères d’un terrain à un autre. Il a fallu reprendre quelques habitudes, s’adapter à de nouveaux venus (Les membres du Phoenix, club de baseball), fouler un nouveau terrain plein de lignes en tous sens, …. L’adaptation a nécessité pas mal de travail en amont. Avec mon comité, nous avons été sur le pont dès avril afin de préparer d’abord des tournois (en mai et juin 2019) et ensuite la reprise fin juillet et à la mi-août pour les jeunes. L’attrait du terrain a suscité beaucoup d’intérêt de footballeurs partis sous d’autres cieux, de parents et enfants de la région. Avec la problématique des billes de caoutchouc présentes sur les plus anciens terrains synthétiques, j’ai été contacté par de nombreux parents préoccupés par la chose. Sans lobby de notre part, d’autres m’ont contacté spontanément, déçus de l’encadrement dont bénéficiait leur enfant ailleurs. Il a donc fallu gérer cette nouvelle situation.

-Justement, comment avez-vous géré ce « rush » inhabituel ?

+ Nous avons établi dès le départ une ligne de conduite. Nous souhaitons avancer pas à pas ; hors de question de se laisser déborder par un afflux de nouveaux enfants que nous ne pourrions pas bien encadrer. Notre objectif premier reste de développer le foot à 5 et 8 pour les moins de 13 ans et évoluer progressivement vers le foot à 11. Il a fallu en début de saison trouver des solutions pour l’encadrement des jeunes dans certaines catégories (U7, U11, U12). Nous faisons encore actuellement l’objet de demandes d’inscriptions à mi-saison et nous devons donc encore progresser en la matière pour cette saison et surtout en vue de la suivante. C’est un point crucial pour le futur. Je souhaite par ailleurs personnellement à terme pouvoir consacrer plus de temps à ma mission de coordinateur de jeunes et donc plus déléguer sur le terrain ; je suis toujours très actif à tous les niveaux sur le terrain ; je sais que j’en ai besoin et ne peut donc m’en empêcher mais je ne peux néanmoins pas continuer à être présent sur tous les fronts (rires) ; il faudra des solutions à terme ; cela même si ce sera difficile de laisser certains de mes grands et petits gamins, … .

-Venons-en maintenant au bilan sportif. Comment se présentent les choses après ce premier tour ? Commençons par votre équipe première.

+Certains nous prédisent depuis le début une saison difficile ; cela se vérifie mais j’ai confiance dans le travail fait par nos joueurs et j’ai foi en notre coach Fabion Magnoni. Nous avons l’habitude de la situation et je sais que les gars ne lacheront rien d’ici la fin de saison. Nous nous sommes rassurés contre Huppaye et à Wavre. Nous sommes prêts pour les derniers « matchs de gala » à Chastre et contre Braine où nous n’aurons rien à perdre.

-Un mot sur vos filles ?

+ Je suis extrêmement content de leur début de saison et de leurs résultats au-delà des prévisions. Nous avons pu accueillir de nouvelles recrues qui tirent l’ensemble du groupe vers le haut et Greg (Degeneffe) gère la team de mains de maître. Cette équipe ne cesse de m’étonner et peut-être ne sommes-nous pas encore au bout de nos « belles » surprises.

-Terminons par vos jeunes. Un mot sur ces U14, vos « Champions d’Automne » ?

+ d’abord, je tiens à remercier l’ensemble des entraîneurs ; les anciens comme Ernesto (Ramada), Stéphane (Demiddeleer), ma fille Margaux et son « adjoint » Philippe Heldenberg (rires). Bravo et merci aussi aux nouveaux venus ; Nourdin, Daniel Beukeleirs, David Stas, et enfin Julien Maniet qui je l’espère attirera à terme de nouveaux coéquipiers de l’équipe première vers le staffing jeunes. Mes excuses d’avance pour ceux que j’aurais oubliés mais qui sont dans mon cœur (parents relais et délégués, …).
Concernant ces U14 ; U13 faudrait-il dire ; quel projet ! Nous avons pris la décision en accord avec les parents en fin de saison dernière de tenter cette expérience en regroupant les 2 noyaux U12 de 2018-2019 pour participer au championnat régional U14. Un « test » jugé concluant avait été mené lors d’un tournoi à Ostende à Pâques qui nous a conforté dans cette idée . Christophe Fonteyn (adjoint) et moi-même encadront cette petite bande depuis quelques saisons ; je les connais donc bien. Aujourd’hui, inutile de dire que l’essai s’avère concluant avec des résultats au-delà des attentes. Je ne sais pas ce qui va maintenant se passer au second tour mais peu importe, on vit de très beaux moments comme ces matchs à Grez et Ronvaux contre des écuries autrement plus solides et huilées que la nôtre. Maintenant que l’effet de surprise est passé, la concurrence (notamment les clubs où l’on peut retrouver de « vrais » gros noyaux U14) va nous attendre au tournant ; on le sait, mais nos gamins sont prêts et peuvent déjà être fiers de ce qu’ils ont accompli. Tout comme les plus grands, je sais que mes « mikados » (petit clin d’œil à ses joueurs) ne lacheront rien (rires).

-Un dernier mot pour la fin ?

+ Oui ; je m’en voudrais d’oublier mon épouse Isabelle et je pense aussi et surtout à mon fils Quentin aidé de sa bande de Guibertins (Logan, Arnaud et François, …) pour leur aide à mes côtés. Que d’heures de travail, de déplacements avec cette camionnette qu’il faudra bientôt repeindre aux couleurs du club (rires). Ce groupe de potes dont je m’occupe pour la plupart en équipe réserve est lui aussi un élément important du club ; ceci bien au-delà du domaine sportif. Beaucoup parmi eux, comme en équipe première, et bien sur aussi parmi les parents de nos jeunes se sont investis bénévolement à mes côtés pour organiser et faire tourner le club sur le terrain mais aussi à la buvette et dans nos organisations. Je remercie encore mon groupe de parents U14 pour leur investissement ; c’est avec des exemples comme ceux-là que nous pourrons continuer à avancer ensemble. Il faut que nous continuions à travailler afin que dans chaque catégorie, équipe une dynamique similaire se mette en place. Je n’oublie pas le groupe U8 qui suit très bien le mouvement actuellement. Je souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année. Un dernier mot aussi pour remercier la commune pour son soutien. De tous temps (en tous cas depuis que je suis au club), les rapports ont été « distants » ; voire « méfiants » de part et d’autre ; certains à Mont-Saint-Guibert conservent une image de notre club qui ne correspond plus/pas à ce qu’il est en train de devenir. Aujourd’hui, je peux dire que nos rapports avec les autorités sont bons, voire excellents même si les uns et les autres restent attentifs sur certains points. Les coûts de location des nouvelles infrastructures restent notamment pour nous un élément encore peu clair même s’il resort des derniers échanges avec la commune (en septembre) des engagements rassurants. On nous annonce maintenant une convention d’occupation des lieux ; j’attends de voir ce qu’elle contiendra mais je reste positif.

Entretien / Communiqué du 14 décembre 2019                                  cs-montsaintguibert.be